Running Athlete's Insights: Trip around the world’s best trails

18 juin 2014

Le monde est rempli d'endroits à explorer. Nos athlètes, vous guident à travers leurs endroits préférés à travers les Alpes Françaises, les forêts scandinaves et pour finir, San Francisco.

Adam Kovacs adore s’entrainer dans les forêts scandinaves « j’aime courir sur des sols lisses, boueux, c’est épuisant mais tellement bon ! Et vous pouvez réaliser vos meilleures performances si vous rencontrez un ours ;)” Adam Kovacs

Celine Lafaye habitant dans les Alpes Françaises, on trouve de très beaux endroits. La montagne est magique, vous pouvez trouver une grande diversité de paysages dans un petit périmètre. Les montagnes sont différentes à chaque saison et vous pouvez voyager sans changer d’endroits.


A Grenoble, où Céline vit, elle peut choisir trois montagnes complétement différentes : le Vercors, la Chartreuse et Belledonne. « C’est l’endroit parfait pour s’entrainer » dit Celine.


Son entrainement préféré à Grenoble, est la montée de la Bastille. En partant du centre de Grenoble vous arrivez au sommet d’un télécabine avec une vue à  180° sur Grenoble et ses alentours… « Le terrain est très joueur, c’est vraiment parfait pour s’entrainer. J’aime beaucoup y aller la nuit pour voir toutes les lumières de la ville et d’être seule avec la nature dans le silence »


Ian Sharman aime courir sur le Mt Diablo dans la baie de San Francisco. “Il y a tellement de chemins variés pour atteindre le sommet avec différents degrés de difficultés, c’est un régal ». Etant donné que Ian se concentre sur les Western States 100 chaque année, il peut profiter d’un profil d’entrainement idéal pour se préparer à cette course. Même plus, comme les températures sont très élevés le mois avant les WS100, il peut préparer son corps à ses chaleurs.

Fabian Alraun a un endroit préféré juste à côté de chez lui. La montagne s’appelle Asten. ”Il y a un très beau paysage et différentes difficultés.


“Dans les dernières années, j’ai été à différents endroits pour m’entrainer. Mais l’endroit que je préfère est Oberengadin, il y a tellement de beaux sentiers » dit Gerd Frick. Son parcours préféré est dans le Val Roseg, qui commence à partir de Pontresina et monte juqu’à la Vallée de Forcla Surlej.


Marco De Gasperi son parcours d’entrainement préféré est à quelques kilométres de chez lui. « J’ai beaucoup voyagé dans le monde, mais j’ai trouvé ici les meilleures conditions pour m’entrainer en paix et je suis sûr que c’est le meilleur terrain pour moi!”

La seule piste commence à 2500 mètres d’altitude et s’élève jusqu’à 3100 mètres sur une crête de montagne avant une descente courte qui termine la boucle de 13km. La piste a été faite au cours de la Première Guerre Mondiale, pour rejoindre les tranchés, vous pouvez ressentir toute l’histoire de ce lieu quand vous êtes sur place. « Quand j’ai des amis coureur qui viennent chez moi, je les emmènes souvent là-bas, mais aussi au fameux Passo Stelvio » ajoute Marco

Pablo Villa aime courir au bord des rivières des villes comme Villalfeide et Cinera. « En parcourant les sommets techniques de Polvoreda ou de la Faedo. Le trail est la meilleure façon de profiter de ces lieux magiques.

Simona Staicu aime les forêts près de chez elle. « Ce sont des endroits agréable avec beaucoup de collines, l’entrainement est parfait ici”

 

Stephen Wenk passe la plupart de ses étés et jours fériés dans la Vallée de Bregaglia, près de la frontier Suisse/Italienne. « C’est toujours quelque chose de spécial d’être là. Je pense que le destin d’un traileur et de découvrir de nouveaux sentiers, il est important pour moi que le paysage ne soit pas seulement pittoresque mais aussi authentique ».

Ryan Bak sa piste d’entrainement préférée et la piste verte des lacs de Bend. « Vous pouvez vous perdre dans ce paysage en courant le long des ruisseaux, des cascades et des lacs au pied de plusieurs sommets. Vous pouvez également prendre plusieurs chemins pour accéder aux sommets des Three Sisters (10000m+).

 

Kevin Everett “ a une passion pour les singletrack, “Hulls Gulch” un  sentier à 10minutes de chez moi est l’idéal ». Il fait partie du plus de 130 miles de sentiers au travers « Boise’s Ridge To Rivers », qui commence à basse altitude et on suit un ruisseau jusqu’au sommet. Souvent seul, le paysage est magnifique et le son de l’eau couplé avec le bruit de ma foulée et de ma respiration et un pur plaisir. Avec un peu plus de temps, sur une sortie longue, vous pouvez admirez une cascade au sommet.

Restez connecté sur les réseaux sociaux.

Suivez les athlètes SCOTT Trail/Running : Tips for the Trail

Produits associés

Contenu associé

news
athlete
athlete
athlete