text.skipToContent text.skipToNavigation
 Nous utilisons des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible sur notre site Internet. En continuant de naviguer sur ce site internet, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez  ici.

L'Absa Cape Epic est connue pour être la course à étapes de VTT la plus difficile au monde. Avec ses grands espaces sauvages et ses territoires tant hostiles que splendides, la province du Western Cape, en Afrique du Sud, surprend et met à l'épreuve quiconque qui osera s'aventurer sur ses trails. Au total, ce sont 1 350 coureurs qui sont prêts à en découdre tant mentalement que physiquement et autant de vélos qui sont mis à rude épreuve du fait des conditions qui sont parmi les plus difficiles que vous puissiez rencontrer dans une course de VTT. C'est au cours de l'édition 2017 de l'Absa Cape Epic que l'équipe de VTT SCOTT-SRAM est devenue numéro 1 mondiale en cross-country en remportant la plupart des étapes et en gagnant les deux catégories du classement général. Ce furent huit jours riches en émotions, en déceptions et en victoires. Cliquez ci-dessous pour accéder à l'histoire complète et découvrez les obstacles à surmonter pour remporter la course la plus difficile au monde.


Champions de l'Epic

Étape 7

Six coureurs, sept vainqueurs: l'équipe de VTT SCOTT-SRAM a raflé le podium lors du dernier jour de course de l'édition 2017 de l'Absa Cape Epic. Nino Schurter et Matthias Stirnemann, ainsi que Jenny Rissveds et Thomas Frischknecht, ont aujourd'hui remporté la victoire dans leurs catégories respectives : Elite Homme et Mixte, en selle sur leur vélo SCOTT Spark RC 900 Worldcup. L'équipe SCOTT-SRAM Young Guns, composée d'Andri Frischknecht et Michiel van der Heijden, a assuré aujourd'hui sa deuxième victoire d'étape lors de la 7e étape ralliant Oak Valley au Val de Vie. L'une des semaines les plus réussies dans le parcours de cette équipe s'est terminée en beauté. Découvrez les images, le montage et toutes les émotions liés à ce grand événement.

Voir l'étape

Pentes escarpées et sentiels rocailleux

Étape 6

L'Absa Cape Epic est connue pour être la course de VTT la plus difficile au monde. Lorsque les vétérans de l’Epic ont dû dire quelle était la côte la plus rude de l’histoire de cette course à étapes, leur réponse était unanime : Groenlandberg. Cependant, les champion olympique et champion du monde Nino Schurter et Matthias Stirnemann n’ont pas été très impressionnés par le terrain escarpé et rocailleux. L’équipe d’élite de l’Absa Cape Epic SCOTT-SRAM MTB Racing a continué sa progression vers une victoire finale, avec une nouvelle victoire d’étape glorieuse lors de la course 2017. Découvrez la course dans l’une des zones pour VTT les plus incroyables d’Afrique du Sud.

Voir l'étape

Prêts pour une finale palpitante

Étape 5

L’Absa Cape Epic 2017, connue comme la course à étape de VTT la plus difficile au monde, sera le théâtre d’une finale palpitante, car le champion olympique Nino Schurter et son coéquipier Matthias Stirnemann de l’équipe SCOTT-SRAM MTB Racing ont remporté leur première étape vendredi, remportant ainsi la première place. Nino Schurter explique : « Notre objectif initial n’était pas de remporter le maillot jaune, mais maintenant que nous l’avons, nous allons tout faire pour le garder. » Dans la catégorie mixte, Jenny Rissveds et Thomas Frischknecht ont également remporté une immense victoire d'étape et seule une catastrophe majeure pourrait à présent les empêcher d’obtenir le titre dimanche à Val de Vie, lors de la dernière étape.

Voir l'étape

Triple victoire lors de l’étape 4 pour l’équipe SCOTT-SRAM MTB Racing

Étape 4

Les spécialistes de cross-country de l’équipe SCOTT-SRAM MTB Racing sont aujourd'hui montés sur le podium à l'occasion de l’Absa Cape Epic, la course à étapes de VTT la plus difficile au monde. Andri Frischknecht, le 2e plus jeune coureur de l’histoire de cette course à remporter une étape, et son partenaire Michiel van der Heijden, ont remporté la 4e étape, devançant leurs coéquipiers Nino Schurter, champion olympique, et Matthias Stirnemann. Jenny Rissveds et Thomas Frischknecht continuent de mener la catégorie mixte et ont affirmé leur avance générale. Avec deux victoires d’étapes et une 2e place, l’équipe a connu aujourd’hui la journée la plus réussie de l’Absa Cape Epic de cette année. 

Voir l'étape

Support technique de l'Epic

Étape 3

Participer à la course à étapes la plus difficile au monde n'est pas un enfer seulement pour les coureurs. Cet événement représente également un défi logistique sans égal pour les équipes techniques. S'occuper d'une équipe professionnelle,’ comme celle de SCOTT-SRAM MTB Racing avec ses six athlètes champions olympiques, demande une préparation logistique intense et un programme de support technique 24 h/24. “Gérer le côté matériel des ce type d'événements n'est certes pas une mince affaire, mais le plus grand défi de la Cape Epic reste toutefois de maintenir un niveau maximal de maintenance des vélos tout au long de la semaine. Lors d'une semaine dans des conditions aussi intenses, vous tombez facilement dans une routine, et c'est à ce moment-là que vous faites des erreurs”, explique Yanick Gyger, responsable mécanicien de l'équipe SCOTT-SRAM MTB Racing.

Voir l'étape

Une journée pour recharger les batteries

Étape 2

Des températures excessivement élevées, du vent, de la sècheresse et des sentiers difficiles : les 1 350 coureurs de l'Absa Cape Epic 2017 en Afrique du Sud affrontent chaque jour des conditions extrêmes. Pour participer à la course à étapes la plus difficile au monde avec ses 691 km et ses 15 400 m d'ascension répartis sur la semaine, il faut une discipline stricte, non seulement pour trouver son propre rythme, mais aussi en termes de récupération quotidienne et d'hygiène alimentaire, deux éléments indispensables. Lisez le récit de l’expérience des champions olympiques de notre équipe, Jenny Rissveds et Nino Schurter, et découvrez comment s'est terminée pour l'équipe SCOTT-SRAM MTB Racing l'étape 2 raccourcie.

Voir l'étape

Chaleur, poussière et douleur - la brutalité de l'Epic

Étape 1
Après le prologue, les coureurs seront emmenés à Hermanus, une petite ville côtière à la pointe sud du continent africain, connue pour l'observation des baleines et les randonnées le long de la magnifique crête montagneuse qui longe la côte. Les participants au Cape Epic rêveront probablement de pouvoir s'asseoir à bord d'un bateau, à attendre les baleines tout en profitant du vent frais du large. Sauf lorsqu'un vent froid souffle des montagnes, la chaleur est sans merci et la course cycliste dans ces conditions est davantage une lutte contre les éléments qu'une simple appréciation de la nature. Lors de l'étape 1, les 1350 coureurs devront parcourir 101 km et 2300 m d'ascension dans une chaleur oppressante et des conditions extrêmes.
Voir l'étape

Vélos de l'Epic – Les montures de nos Pros

Prologue

Pour la nouvelle saison de course, les membres de la SCOTT-SRAM MTB Racing ont dû essayer le nouveau vélo l'équipe, le Spark RC 900 Worldcup. Et quelle meilleure occasion pour les tester que la course à étapes la plus difficile au monde, la légendaire Absa Cape Epic ? Des pistes poussiéreuses parcourues dans des conditions arides chaque jour, les plus rudes que le matériel ait à supporter.  Pour l'occasion, les champions olympiques Jenny Rissveds et Nino Schurter sont équipés du vélo SCOTT Spark RC 900 Worldcup.

Voir l'étape

L'Absa Cape Epic 2017

L'itinéraire du Cape Epic de cette année emmènera les coureurs à travers 691 km de campagne dans la province du Western Cape, en Afrique du Sud, et leur fera grimper de nombreuses collines : le dénivelé positif cumulé sur les huit jours sera de 15 400 m. Le prologue, qui se déroulera au domaine viticole de Meerendal, offrira un départ spectaculaire sur un sentier étroit. L'événement se terminera une semaine plus tard près de Franschhoek. Entre ces dates clés, le village de la course sera installé dans les cottages d'Elandskloof à Greyton pour deux nuits et dans le domaine d'Oak Valley à Elgin pour trois nuits.
Voir l'histoire