Magasin en ligne officiel SCOTT
 Nous utilisons des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible sur notre site Internet. En continuant de naviguer sur ce site internet, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez  ici.
Bike Tips and Tricks

Voyager avec son VTT implique de la préparation, et savoir comment ranger votre vélo dans sa housse en fait partie. Yanick-le-roi-de-la-mécanique, de l’équipe SCOTT-SRAM MTB Racing, est passé maître dans l’art d’emballer les vélos. Chaque année, alors que l’équipe voyage fréquemment dans le monde entier afin de remporter des victoires en Coupe du monde, il doit en effet emballer d’innombrables vélos. Il sait donc ce qui est important lors du démontage de votre précieux vélo et de son rangement dans un sac de voyage. Découvrez les astuces du mécanicien en chef de Nino Schurter pour votre prochain voyage.


1. La préparation

Voyager avec un vélo peut parfois être une véritable aventure et s’avérer compliqué, même pour nos meilleurs coureurs. Pour vous donner quelques bases sur le sujet, voici des conseils sur la manière d’emballer correctement votre vélo. Dans ce tutoriel, je vous présente l’art de ranger votre vélo de la meilleure manière possible, afin qu’il ne soit pas endommagé durant le démontage ou le voyage. Tout commence par l’étape la plus importante : les préparatifs. Avant de commencer à démonter votre vélo, préparez tout l’équipement nécessaire. Vous aurez besoin : de housse de roues, d'axes, d’entretoises de direction afin de maintenir le jeu de direction après avoir retiré la potence, d’une protection pour le plateau, d’une protection pour le cadre, de papier bulle, de quelques morceaux de tissu et de carton.


2. Le démontage, partie 1

Pour démonter votre vélo, suivez les étapes suivantes dans l’ordre. Si vous avez des doutes concernant certaines étapes, vous pouvez toujours mettre en pause et revisionner les différentes parties de la vidéo pour mieux comprendre le processus. Avant toute chose, commencez par retirer les pédales. Cela facilitera grandement toutes les étapes concernant les roues. Une fois les pédales retirées, rangez-les dans une boîte en carton par exemple, si possible dans leur boîte d’origine, afin de bénéficier d’une protection supplémentaire gratuite. Une fois l’étape de retrait des pétales terminée, passez à l’étape suivante : le retrait des roues.


3. Le démontage, partie 2

Pour l’étape suivante, il nous faut retirer les roues du cadre et, si nécessaire, les disques. Placez le vélo sur le support à vélo pour retirer les roues. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le démonte roue libre ou des outils standard T25 ou 4 mm. Je prends ensuite les axes et les installe sur le triangle arrière et la fourche pour qu’ils ne risquent pas de se fendre ni de se plier en cas d’accident. Je place ensuite des entretoises pour bloquer les plaquettes de frein, pour éviter qu'elles viennent se toucher, et ainsi les maintenir le touché en bon état. De cette manière, ils ont moins de chances de se déformer pendant les voyages.


4. Le démontage, partie 3

Pour retirer le dérailleur, je laisse en général la patte dessus pour une protection supplémentaire du cadre. Je place également un collier de serrage entre les boulons pour les maintenir en place. J’enveloppe ensuite le tout dans une serviette que je colle au cadre avec le scotch pour plus de protection. Cela me permet également d’avoir un tissu propre lors du déballage. Je protège le plateau avec de la mousse, du carton ou même des vieux pneus pour éviter le pliage des dents, et je place les disques dans une enveloppe en carton. Vous pouvez ensuite retirer le cintre et la potence du  pivot. Cela évite d’affecter les réglages du cockpit. Ainsi quand vous le remonterez vous n'avez qu'à recentrer la potence. De plus, cela vous évite d’avoir à retirer la partie frontale de la potence. J’ajoute ici un autre axe pour que la fourche reste en place. Assurez-vous de bien retirer la tige de selle et la selle en un seul bloc, et de bien marquer la hauteur de tige habituelle.


5. Le stockage

Comme mentionné précédemment, placez les pédales dans une petite boîte en carton ou enveloppez-les dans une serviette avant de les placer dans une poche zippée de votre sac. Cette étape est importante, car une pédale peut gravement endommager votre cadre. Utilisez une housse de roues pour y placer cintre, potence et câbles. Ils seront ainsi mieux protégés et ne se cogneront pas contre le cadre. Il est également très utile de disposer d’une housse de roues supplémentaire pour transporter des objets et s’organiser les jours de course. Enveloppez ensuite la selle et la tige dans du papier bulle puis, avec une serviette, enveloppez étroitement le dérailleur arrière et la chaîne détendue avant d’enrouler le tout de bande adhésive.


6. Le rangement, partie 1

L’étape suivante dépend du type de housse que vous utilisez. Dans la vidéo, j’utilise le sac SCOTT ultra-léger, qui est l’un des meilleurs pour transporter votre vélo en toute sécurité. Prenez du papier bulle et scotchez-le autour de la partie inférieure des fourches et autour des pattes arrière. Vérifiez le dessous de la chaîne et assurez-vous qu’elle est entièrement protégée. Placez le cadre au centre du sac. Placez maintenant deux morceaux de carton de chaque côté du sac. Le carton empêche les housses de roues de frotter contre le cadre. Les sacs sont déjà conçus pour offrir une bonne protection, mais ajouter une couche protectrice supplémentaire peut toujours aider à éviter les dommages. Prenez ensuite votre selle et retournez-la pour la placer à l’intérieure du triangle arrière, puis sécurisez-la avec du ruban adhésif. Assurez-vous de bien coller la bande adhésive sur le papier bulle, le carton ou la serviette, parce que décoller des morceaux de scotch sur votre cadre ou composants peut être fastidieux.


7. Le rangement, partie 2

Avant de placer les roues dans le sac, je les dégonfle toujours un peu afin d’en réduire le volume. Réduisez la pression des pneus de VTT jusqu’à 15 PSI et jusqu’à 60 PSI pour les pneus de route. Si vous suivez mon conseil, assurez-vous juste que les pneus Tubeless restent fixés aux jantes. Personnellement, je laisse les disques sur les roues pour offrir une protection supplémentaire aux rayons sur un côté. Rangez les roues dans deux housses de roues distincts, placez la roue avant d’un côté de la housse puis la roue arrière de l’autre côté, de manière à ce que la cassette soit placée vers l’extérieur. Cette manière de les placer est encore plus importante maintenant que les roues sont plus larges, avec des SRAM Eagle ayant un pignon extérieur de 50 dents, lequel peut potentiellement causer des dommages considérables. Enveloppez la selle et sa tige puis placez-les dans le triangle arrière.


8. Le contrôle du poids

Il est préférable de vérifier le poids avant d’ajouter d’autres éléments dans la housse. À cause de sa forme, elle n’est pas facile à peser. L’astuce consiste à monter vous même sur la balance, à noter votre poids, puis à y monter à nouveau en portant la housse. La différence entre les deux poids vous donnera le poids de la housse. Consultez toujours les directives des compagnies aériennes et des pays que vous allez visiter au cas où des restrictions supplémentaires s’appliquent. Si vous approchez du poids limite autorisé, il est préférable de redistribuer certaines pièces parmi vos différents bagages. Pensez à ce que vous placez dans vos bagages, car des restrictions existent. Par exemple, l’huile n’est pas autorisée en bagage à main, ni même parfois en soute. De même, les outils ne sont pas toujours acceptés dans les bagages à main. Si vous êtes en sous-poids, mettez vos pneus et chambres à air de rechange dans la housse, et placez-les de manière à ajouter une protection supplémentaire au vélo. Et si, comme nos athlètes, vous utilisez un rouleau de massage en mousse et un tapis de yoga, ces derniers sont légers et peuvent offrir encore davantage de protection.


9. Les pièces de rechange

Pensez à ce dont vous pourriez avoir besoin durant votre voyage. Même si vous pensez qu’il n’est pas difficile d’acheter des chambres à air ou des pièces de base, il peut parfois être compliqué de trouver la bonne boutique et cela vous fait perdre un temps précieux durant vos vacances ou sur vos heures d’entraînement. N’oubliez pas les pièces plus difficiles à se procurer : patte de dérailleur, vis d'amortisseur, etc. Il vous faudra également une petit pompe ainsi qu'une pompe à amortisseur, tous les outils nécessaires pour monter votre vélo, un multi outils, un lubrifiant pour chaîne, du scotch Américain, des colliers-rilsan et votre clé center lock si nécessaire. Assurez-vous d’emporter des petites bouteilles ou des formats échantillon avec vous. En effet, certains contrôles de sécurité peuvent exiger que vous jetiez des contenants plus grands lors de l’enregistrement. N’oubliez pas vos bouteilles et réserves énergétiques. Et placez toujours les poudres dans deux sacs. Lorsqu’un sac s’ouvre, c’est toujours la pagaille.


10. Les housses de transport

Il existe de nombreux types de housses. Dans cette vidéo, nous utilisons une housse SCOTT Bike Transport Classic légère et pliable. Il faut prendre en compte le stockage des housses dans notre hébergement. De plus, il faut faire très attention au poids, car la limite internationale de poids par sac est de 32 kg. Nous savons qu’un étui rigide protège mieux votre vélo lorsque vous partez en vacances, mais les coureurs de compétition doivent en plus voyager avec des roues et des pièces de rechange. Nous faisons très attention à la manière d’emballer nos vélos. Et en suivant ces étapes de rangement, nous n’avons jamais eu de cadre cassé. Vous pouvez également utiliser la housse Bike Transport Bag Premium 2.0 de SCOTT, qui offre encore plus de protection et qui possède des roulettes !


Textes : Yanick Gyger & Nick Craig
Photos : Jochen Haar
Vidéo : Raineduponmedia


Sac de transport SCOTT Classic pour vélo
Sac de transport SCOTT Classic pour vélo

129,00 €

Valise de transport pour vélo SCOTT Premium 2.0
Valise de transport pour vélo SCOTT Premium 2.0

499,00 €

Vélo SCOTT Spark RC 900 World Cup
Vélo SCOTT Spark RC 900 World Cup

6 299,00 €

Cadre + Fourche SCOTT Spark RC 900 WC N1NO HMX
Cadre + Fourche SCOTT Spark RC 900 WC N1NO HMX

Nino Schurter

En savoir plus

ÉQUIPE SCOTT-SRAM MTB RACING

En savoir plus