Dernière livraison pour Noël: 16 déc
 Nous utilisons des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible sur notre site Internet. En continuant de naviguer sur ce site internet, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez  ici.

Race The Face


The ultimate Backcountry Giant Slalom

Deux des meilleurs skieurs de la planète - Jérémie Heitz et Daron Rahlves – s’affrontent dans un slalom géant sans précédent sur une paroi de haute montagne. Race the Face raconte l’histoire d’une aventure à plus de 4’000 mètres d’altitude, ayant demandé deux ans de préparation, et où le simple fait de se tenir au portillon de départ est déjà un exploit en soi. Qui sera le plus rapide ? Daron, champion du monde américain de descente ? Ou Jérémie, l’étoile montante suisse, que beaucoup considèrent comme le freerider le plus rapide du monde ? Ou peut-être Dame Nature en décidera-t-elle autrement ? Une chose est certaine : une course comme celle-ci, le monde n’en a jamais vu.


Un rêve - la course impossible

L’idée est venue à Jérémie Heitz alors qu’il tournait pour La Liste. La paroi du Hohberghorn semblait parfaite, au point d’y imaginer un slalom géant au départ des 4’129 mètres de son sommet. Quel meilleur adversaire pour le défier que Daron Rahlves, le héros de son enfance, le skieur de compétition le plus cool de sa génération?



Deux athlètes - des visions différentes

Jérémie Heitz est reconnu comme le freerider le plus rapide qui soit. Entre son passé de compétiteur et une connaissance approfondie de l’alpinisme de haute altitude, ses films ont forcé la planète ski à repenser l’impossible. Daron Rahlves est une légende du ski alpin américain et médaillé olympique. Son talent et son style ont inspiré la génération de Jérémie à repousser leur limites. Chacun est arrivé aux portes du départ avec sa propre vision et son expertise.



Trois défis: préparation - patience – savoir-faire

Vu la taille de l’équipe pour la sécurité, la production et la logistique, il n’y avait pas de place pour l’erreur. Le premier défi consistait à faire le tracé ainsi qu’à installer les portes en toute sécurité. Le Hohberghorn, près de Zermatt, est une paroi quasi verticale qui ne peut être descendue à ski que si les conditions sont parfaites. C’est donc bien Dame Nature qui a décidé du calendrier. Entre jours de préparation et périodes d’attente, c’est elle qui édictait les règles. Lorsque les astres se sont montrés favorables et que la journée de course parfaite est enfin arrivée, la tension était à son comble alors que Jérémie et Daron se préparaient au départ, prêts à en découdre avec une couche de neige fraîche, des vitesses vertigineuses et une paroi glacée au ras des skis.



Jérémie Heitz

Après avoir terminé 2e du Freeride World Tour en 2015, Jérémie Heitz sort La Liste en 2016, un projet de 2 ans sur l’histoire du ski de pentes raides. Dans le film, Jérémie s’attaque à certains des sommets des Alpes de 4’000 mètres les plus impressionnants avec une vitesse et une fluidité étonnantes. La sortie de La Liste a été un grand succès, le plaçant sous les projecteurs comme l’un des meilleurs skieurs de freeride au monde. Cette année, Jérémie met la compétition entre parenthèses pour se concentrer exclusivement sur des projets de films et des expéditions prévus dans les régions les plus reculées et fascinantes du monde.



Daron Rahlves

Ancien skieur alpin et skieur freestyle américain de Coupe du monde, Daron Rahlves cesse la compétition en 2006. Durant sa carrière, il a remporté 12 victoires en Coupe du monde et 3 médailles aux Championnats du monde. En 2003, il remporte la course de descente de Kitzbühel sur la prestigieuse Streif et y devient le premier champion américain en 44 ans. L’année suivante, en 2004, il est le premier américain à décrocher la victoire en Super G. Il rejoint ensuite l’équipe olympique américaine en tant que skieur freestyle pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, où il participe à des compétitions de ski cross. Lorsqu’il prend sa retraite en 2006, il occupe la 4e place du classement général de la Coupe du monde.


Le film

Race the Face raconte l’aventure de deux légendes du ski aux disciplines différentes qui s’affrontent à plus de 4000 m d’altitude dans un slalom géant de backcountry sans pareil. Sur Red Bull TV dès le 7 décembre. Des photos haute résolution et le clip du film sont disponibles gratuitement sur le Red Bull Content Pool à des fins éditoriales (www.redbull.tv/racetheface).


  • Des photos haute résolution et le clip du film sont disponibles gratuitement sur le Red Bull Content Pool à des fins éditoriales. 
  • Photographie: MIKA MERIKANTO