Dernière livraison pour Noël: 16 déc
 Nous utilisons des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible sur notre site Internet. En continuant de naviguer sur ce site internet, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez  ici.

Pourquoi préférer des freins à disque sur un vélo de route


Le débat entre les freins à disque et les plus classiques freins sur jante est l’un des sujets les plus polémiques de la pratique du vélo de route. C’est pourquoi nous avons pensé vous éclairer sur les avantages et inconvénients de chacun de ces systèmes.


Les freins à disque existent sur de nombreux véhicules depuis très longtemps, mais ce système a été long à intégrer le cyclisme sur route. C’est pour cette raison que de nombreux cyclistes se demandent pourquoi ils auraient besoin de freins à disque puisque les freins sur jante ont très bien fait l’affaire jusqu’ici. Pour répondre à cette question, observons l’exemple du VTT. Peut-être que tout allait très bien avec votre VTT sans tige de selle télescopique, mais maintenant que vous en avez une, reviendriez-vous en arrière ? Probablement pas. Quelque chose qui semblait “étrange” au premier abord est maintenant devenu nécessaire et complètement accepté.


Beaucoup ont oublié qu’il y a environ 20 ans, on se posait la question d’équiper ou non les VTT de freins à disque. De nos jours, on voit rarement autre chose sur les chemins. Le changement n’est pas toujours facile à accepter, mais s’il s’agit d’une amélioration, il n’y a aucune raison de s’y opposer. Avant de prendre une décision, observons les deux systèmes pour découvrir où se trouvent leurs forces et leurs faiblesses respectives.


Puissance de freinage

Les freins à disque offrent une puissance de freinage nettement plus importante que les freins sur jante. Ceci permet au cycliste d’exercer moins de force sur le levier de frein avant que le vélo ne s’arrête. La fatigue musculaire des mains est ainsi réduite, ce qui induit une meilleure tenue de route et plus de sécurité.


Progressivité

Les freins à disque offrent vraiment une meilleure progressivité que les freins sur jante. Cela signifie qu’il est plus facile de régler précisément la puissance de serrage requise ainsi que la vitesse de débattement souhaitée. Avec des freins à disque, il est également moins probable de bloquer les roues car la meilleure progressivité aide à jouer avec la limite de puissance de freinage maximale et avec le blocage de la roue.


Sécurité

Les freins sur jante procurent un freinage fortement aléatoire sur terrain humide alors que le système de freins à disque offre des performances très constantes en toutes conditions. De plus, avec les freins à disque, la peur de casser une jante ou de crever un pneu à cause de la surchauffe occasionnée par les longues descentes fait partie du passé. Les vélos de route équipés de disques peuvent maintenant s’adapter plus facilement à des pneus de volume plus élevés et à des jantes plus larges sans avoir à se préoccuper de régler l’étrier. Ils peuvent ainsi offrir facilement une traction améliorée sur une plus grande variété de terrains. Des études récentes ont montré que le risque de blessure pour un cycliste était minime avec l’utilisation de freins à disque.


Poids

Les freins sur jante sont plus légers que les freins à disque. Un cadre à freins à disque standard pèse environ 120 g de plus qu’un cadre équivalent en version freins sur jante. La différence n’est pas forcément aussi importante, comme on peut le voir avec le nouveau Foil Disc (45 g de plus que le Foil avec freins sur jante). Par ailleurs, un système de frein à disque pèse environ 200 à 250 g de plus que des freins sur jante de la même catégorie.


Aérodynamisme

Un vélo doté de freins à disque est traditionnellement considéré comme légèrement moins aérodynamique que sa version équivalente équipée de freins sur jante. Les vélos récents à freins à disque, comme le Foil Disc, ont montré qu’avec un étrier intégré dans le design du cadre, les freins à disque pouvaient même offrir une résistance légèrement inférieure, d’environ ± 10 degrés d’incidence, que leurs équivalents équipés de freins sur jante. Avec une incidence hautement négative, le système de freins sur jante crée une résistance légèrement plus basse.


Entretien

Les deux systèmes de freins nécessitent un entretien de routine régulier afin d’obtenir des performances de freinage optimales. Remplacer les patins de freins est généralement plus facile et plus rapide sur des freins à disque car il n’y a pas besoin de les centrer, contrairement au système de frein sur jante. Cependant, il y a plus de risques de frottement des patins de freins avec des freins à disque. L’espace entre le disque et les patins de frein étant minime, il est recommandé d’avoir un axe traversant sur les vélos équipés de freins à disque afin d’éviter ce problème.


Longévité

La durée de vie des roues équipées de freins à disque est généralement plus longue que celles avec des freins sur jante car les jantes ne s’usent pas avec la friction et la surchauffe. Une jante usée pourrait présenter un risque important si elle venait à casser à grande vitesse. Cela ne peut pas arriver avec des freins à disque car les jantes ne font pas partie du système de freinage.


Possible future improvements

Les roues vont probablement être différentes avec le passage aux disques car les jantes ne seront plus utilisées pour le freinage. Du coup les jantes peuvent être conçues avec un aérodynamisme plus performant et s’alléger, ce qui améliorera l’accélération du vélo. Les vélos de route pourront être équipés de pneus plus grands. Des pneus de 28-30 mm peuvent facilement être montés sur des vélos équipés de freins à disque et offrir une excellente résistance au roulement, une meilleure adhérence et plus de confort que des pneus de 23 ou 25 mm. Les freins à disque étant encore relativement récents, on peut s’attendre à les voir évoluer vers des conceptions bien plus légères.


La sécurité est le plus grand avantage des vélos de route avec des freins à disque. Cependant, les freins à disque n’améliorent, eux, pas que la sécurité. Une vitesse et des performances sécurisées peuvent provenir de l’aérodynamisme mais il faut noter qu’un freinage efficace peut également engendrer une augmentation de la vitesse. C’est pour cette raison qu’il n’a pas été surprenant de voir Romain Kreuziger gagner la ÖTztaler 5500, la course professionnelle avec le plus de dénivelé, sur un vélo équipé de freins à disque (Addict RC Disc).

Nous pensons qu’il est important d’améliorer la sécurité des cyclistes, et que cela est possible avec des freins à disque sans compromettre les performances générales du vélo. De meilleurs freins, une meilleure accélération et un aérodynamisme des roues amélioré compensent le poids additionnel minime des freins à disque.


Some Road Bikes with Disc Brakes


Vélo SCOTT Addict RC 10 Disc
Vélo SCOTT Addict RC 10 Disc

4 499,00 €

Vélo SCOTT Foil 10 Disc
Vélo SCOTT Foil 10 Disc

5 299,00 €

Vélo SCOTT Speedster 10 Disc
Vélo SCOTT Speedster 10 Disc
Vélo SCOTT Metrix 10
Vélo SCOTT Metrix 10

1 999,00 €