text.skipToContent text.skipToNavigation
 Nous utilisons des cookies pour vous assurer la meilleure expérience possible sur notre site Internet. En continuant de naviguer sur ce site internet, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez  ici.
Bike Tips and Tricks

Vous ne pensie’z pas que nettoyer votre vélo était important ? Vous allez vite changer d’avis. En voyant et écoutant Yanick-le-Mécanique, plusieurs petits détails vous feront réfléchir quant au fait de maintenir votre monture en excellent état. Découvrez comment le chef mécanicien de l’équipe SCOTT-Sram s’’y prend pour rendre l’éclat du neuf au SCOTT Spark RC 900 du champion olympiqu’e Nino Schurter. 


Étape 1 - Préparer l’aire de lavage de votre vélo

Tout d’abord, il est important de choisir un bon endroit pour nettoyer votre vélo. Essayez d’en trouver un où l’eau s’écoule facilement.. Il est préférable d’utiliser un pied à vélo solide pour que votre vélo ne touche pas le sol. De cette manière, la saleté n’éclaboussera pas votre vélo. Idéalement, votre aire de lavage est à l’abri du vent et de la pluie. Assurez-vous que votre aire est bien éclairée et que vous avez assez d’espace pour travailler. Si vous pensez avoir besoin d’un nettoyeur sous pression, vous vous trompez. L’utilisation d’un tel outil pourrait en réalité décaper la graisse des roulements et endommager votre suspension - pas vraiment le but recherché !


Étape 2 - Préparer votre équipement

Montez votre pied à vélo. Idéalement, trouvez-en un capable de tourner à 360 degrés, ce qui vous permettra de faire tourner le vélo au lieu de vous déplacer. Vous aurez besoin d’un seau, de préférence de couleur vive, ce qui vous permettra de voir si il y a de l'huile ou des résidus à l'intérieur. Prenez ensuite deux brosses, une souple et une dure, puis utilisez un tuyau connecté à l’arrivée d’eau froide, et quelques produits de nettoyage. Il peut s’agir d’un simple liquide détergent bon marché. Évitez les produits pour voiture, car ces derniers peuvent être très forts et ils contiennent aussi des huiles susceptibles de contaminer les plaquettes de freins à disques.


Étape 3 - Rincer et mousser

Installez votre vélo sur le support puis rincez-le tout d’abord à l’eau froide, du haut vers le bas par mouvements répétés. Enlevez ainsi tous les débris. Remplissez ensuite votre seau avec de l’eau chaude. Prenez votre brosse douce et assurez-vous qu’elle est parfaitement propre, car le moindre grain de sable ou de saleté pourrait rayer votre cadre. Appliquez le liquide nettoyant directement sur la brosse en utilisant l’eau chaude. Savonnez entièrement le vélo en commençant par l’avant et en descendant du haut vers le bas, pour éviter de laisser des traînées sur des parties que vous avez déjà nettoyées.


Étape 4 - Pneus et transmission

En utilisant de l’eau chaude et la brosse dure, sur laquelle vous appliquerez directement le liquide nettoyant, frottez les pneus pour supprimer la saleté incrustée dans les crampons et autour du flanc et de la jante. Au passage, prêtez attention aux dégâts possibles : coupures, déchirures ou épines. L’apparition de bulles dans le savon peut indiquer une crevaison lente que vous n’auriez pas repérée autrement. Continuez avec la transmission et la cassette. Enlevez l’herbe, les bouts de bois et les autres débris pris entre les pignons ou coincés dans les galets du dérailleur, puis frottez avec la brosse dure et du savon. Astuce : N’utilisez pas de solvant pour cette étape. Si votre cassette est recouverte d’une couche de graisse si épaisse que le savon ne parvient pas à la déloger, c’est que vous n’avez pas pris soin de votre transmission. Pour être sûr de ne rien abîmer, nous vous recommandons l’usage de solvant uniquement après avoir démonté la cassette du corps de roue libre.


Étape 5 - Rinçage et inspection

Rincez le vélo à l’aide du tuyau d’arrosage ou de la brosse douce, de haut en bas, tout en l’examinant à la recherche de dommages sur le cadre, les composants ou les roues. Faites simultanément tourner les pédales pour permettre à l’eau de s’écouler librement à travers les maillons de la chaîne. Une chaîne détendue permet un nettoyage plus en profondeur.


Étape 6 - Répéter l’opération

En fonction du degré de saleté du vélo, vous aurez peut-être besoin de répéter ce processus jusqu’à ce que le vélo soit complètement propre. Dans le cas d’un vélo extrêmement sale, enlevez les roues. Soyez particulièrement attentif aux galets de dérailleur et aux plateaux car ils retiennent de la saleté et de la crasse compressées. Ce point est très important car une chaîne de transmission sale provoque davantage de friction et d’usure, et augmente les chances de problème mécanique. Veillez à nettoyer soigneusement autour des joints de suspension car les particules de gravier coincées à cet endroit peuvent rapidement causer des dommages très coûteux. Remettez les roues en place si vous les aviez enlevées.


Étape 7 - Rincer à nouveau

Rincez à fond le vélo pour vous assurer qu’il n’y a plus ni savon ni produit. De tels résidus pourraient causer des problèmes. Il est préférable de ne pas utiliser de nettoyeur sous pression pour rincer votre vélo car il est très facile d’éliminer sans le vouloir de la graisse indispensable des roulements, du jeu de direction, des pivots, du boîtier de pédalier, des moyeux et des galets de dérailleur. Un tuyau d’arrosage ou un seau d’eau propre et une brosse douce seront bien moins agressifs.


Étape 8 - Séchage

Enlevez le vélo du support. Placez le vélo entièrement au soleil ou dans un endroit sec, de préférence chaud, qui permettra d’évacuer et de sécher toute eau stagnante. Vous pouvez également utiliser un chiffon non pelucheux ou une serviette en papier pour éliminer l’excès d’eau. Une arrivé d’air peut également vous être utile. Vérifiez que vos brosses et votre seau sont propres et, puisque vous avez votre carnet en main, profitez-en pour noter ce dont vous aurez besoin pour la prochaine fois.


Étape 9 - Polissage

Enlevez les roues et remettez le vélo sur le support. Si vous comptez utiliser votre vélo dans des conditions humides et boueuses, lustrez votre cadre à l’aide d’un polish au silicone et d’une serviette en microfibres. La boue s’accrochera ainsi moins facilement et cela évitera d’alourdir votre vélo. Si vous ,’êtes pas sûr ou si vous savez que vous allez l’utiliser dans un environnement sec et poussiéreux, évitez le polish, car celui-ci attire la poussière et elle viendra se coller sur votre vélo. Appliquez toujours le cirage sur un chiffon non pelucheux que vous frotterez sur le cadre. Ne le pulvérisez jamais directement car il pourrait se déposer sur vos disques et endommager les plaquettes de frein. Faites fonctionner la fourche et la suspension arrière afin d’évacuer toute la poussière des joints. Essuyez puis graissez les plongeurs avec un lubrifiant à suspension spécifique ou un peu d’huile de fourche.


Étape 10 - Stockage

Dès que votre vélo est sec, il est très important de graisser votre chaîne de transmission, sans oublier de bien essuyer tout excédent. Appliquez également à proximité des roulements un spray déparlant pour protéger les roulements des gouttelettes d’eau situées sur vos joints d’étanchéité. L’idéal est de suspendre votre vélo par la roue avant avec l’aide d’un crochet, afin de maintenir les leviers de freins plus haut que les étriers. Cela permet également à l’huile de lubrification de la fourche de rester au contact des joints pour qu'ils restent ainsi humides et prêts à entrer souplement en action. En outre, cela permet d’évacuer toute l’eau susceptible de stagner dans les câbles ou dans les poches du cadre.


Textes : Yanick Gyger & Nick Craig
Photos : Jochen Haar
Vidéo : Shaperideshoot / Gaëtan Rey


Vélo SCOTT Spark RC 900 World Cup
Vélo SCOTT Spark RC 900 World Cup
Cadre + Fourche SCOTT Spark RC 900 WC HMX
Cadre + Fourche SCOTT Spark RC 900 WC HMX
Vélo SCOTT Contessa Spark RC 900
Vélo SCOTT Contessa Spark RC 900

Nino Schurter

En savoir plus

Jenny Rissveds

En savoir plus