text.skipToContent text.skipToNavigation
Bike Tips and Tricks

Yanick-le-roi-de-la-mécanique est connu pour être l’un des mécaniciens les plus habiles du circuit Cross Country. En tant que mécano attitré du champion olympique Nino Schurter, il s’occupe non seulement des vélos du vététiste le plus rapide du monde, mais aussi de ceux de l’équipe la plus rapide du monde. Chef mécanicien de l’équipe SCOTT-SRAM MTB Racing comprenant Nino, la championne olympique Jenny Rissveds, le champion vainqueur de la Cape Epic Absa Matthias Stirnemann et bien d’autres, Yanick est responsable de pas moins de 55 vélos SCOTT haut de gamme. C’est le travail quotidien de Yanick que d’’entretenir quotidiennement au plus haut niveau des VTT, vélos cross et vélos de route. Découvrez comment améliorer votre vélo avec nos séries “Comment” faire.


1. ORGANISATION

Ne pas se préparer, c’est se préparer à l’échec. Assurez-vous d’avoir à portée de main tous les éléments et outils nécessaires à l’assemblage de votre vélo. Assurez-vous d’avoir un espace dégagé et propre ainsi que le temps nécessaire pour travailler calmement. Tout d’abord, installez la tige de selle de manière à pouvoir fixer le cadre sur votre support. Utilisez de la graisse spéciale ou de la pâte d’assemblage carbone en fonction du matériau du cadre. Ne serrez jamais un tube de cadre car il pourrait facilement être abîmé par une pression inappropriée.


2. CÂBLERIE INTÉGRÉE

Insérez tous vos passages de câbles et gaines intégrés avant d’ajouter les manivelles, la fourche, etc., afin d’avoir de la place pour travailler. Utilisez un manchon en mousse par dessus les câbles et gaines pour éviter qu’ils ne tapent contre l’intérieur du cadre. Vous pouvez vous aider d’une lampe frontale pour regarder à l’intérieur du cadre et éviter ainsi que les câbles ne puissent s’accrocher ou d’autres problèmes. Les câbles doivent toujours être introduits dans le cadre par le côté opposé ; par exemple, les manettes de dérailleurs montées du côté droit du guidon doivent être entrées dans le cadre par le côté gauche en bas du tube oblique. Ceci permet au câble d’être éloigné du cadre et, sur le tube de direction, cela évite les frottements sur le carbone ou sur la finition du cadre.


3. FIXATION DE LA FOURCHE

Appliquez un peu de graisse sur les roulements et fixez-les au cadre. Insérez la fourche et faites glisser vers le bas la cale de serrage, le capuchon supérieur, les rondelles et la potence. Enfoncez-les fermement en place pour vérifier la hauteur au pivot totale. Faites une marque sur le tube du pivot là où arrive le haut de la potence. Si vous n’êtes pas sûr du nombre de rondelles nécessaires, choisissez toujours la quantité maximale dont vous risquez d’avoir besoin. Au besoin, vous pourrez toujours recouper la fourche ultérieurement. Démontez l’ensemble, coupez la fourche avec soin, graissez les roulements du jeu de direction puis remontez-le. Réglez soigneusement le couple du capuchon de pivot et les boulons de la potence à la tension correcte.


4. ASSEMBLAGE ET RÉGLAGE DU COCKPIT

Ajouter le guidon ainsi que tous les éléments du cockpit : freins, manettes, TwinLoc, et la commande à distance de la hauteur de selle. Trouvez l’emplacement de ces éléments. Commencez par la poignée puis poursuivez avec l’emplacement des leviers de freins. N’oubliez pas le réglage 1 doigt de la monture de frein intégrée, votre main doit être parfaitement positionnée sur la poignée et votre index confortablement placé sur la commande de frein. Ne bloquez pas encore, serrez-les juste pour éviter qu’ils glissent sur les côtés et rayent le guidon. Prenez votre temps pour commencer à mettre les câbles dans les tendeurs, notamment ceux déjà fortement en tension. Si vous pensez que cela ne va pas, il se peut que des câbles se croisent ; alors arrêtez, enlevez et inspectez tout visuellement avant de recommencer.


5. ROUES ET RÉGLAGE VÉLO

Assemblez la roue en fixant les pneus, les disques et la cassette arrière. Installez les roues sur le vélo. Enlevez le vélo du support. Alignez la potence. Ajuster les angles du guidon et des commandes du cockpit selon vos préférences. Si vous n’êtes pas sûr de vous, réglez les leviers de manière à ce qu’ils soient parallèles à l’angle naturel de vos avant-bras lorsque vous êtes en position sur la selle. Lorsque la position vous convient, serrez à la pression indiquée (si non précisé, 5 Nm par défaut).


6. RANGEMENT DES CÂBLES

Les commandes TwinLoc peuvent rapidement encombrer l’avant de votre SCOTT alors veillez à positionner les câbles avec soin pour un résultat soigné. Le plus court est généralement le mieux mais vérifiez toujours que le guidon puisse tourner complètement sans tirer trop fort sur les câbles et les gaines. Coupez soigneusement, ouvrez le bout des câbles et ajoutez des bagues.

Comme auparavant, n’hésitez pas à essayer différentes options de croisement des câbles et gaines. En règle générale, la gaine de frein avant doit être indépendante et pouvoir bouger librement avec la fourche et le guidon (elle ne doit pas se croiser avec d’autres câbles et gaines). Nous recommandons également de la faire passer à l’intérieur du tube de fourche afin de ne jamais avoir de problème lors d’une sortie. Faites attention en raccourcissant les gaines de frein : lorsque vous remettez les tendeurs en tension, ils peuvent se mettre en biais et empêcher que la gaine ne s’aligne. Si cela vous arrive, il vous suffit d’enlever la commande de frein pour permettre à la gaine de se détendre puis de la refixer.


7. FIXATION DU PÉDALIER

Fixez tout d’abord le braquet inférieur. Utilisez toujours de la pâte carbone sur les éléments Press Fit, ou de la graisse d’assemblage sur les bagues de roulements à écrous de serrage. Utilisez de la graisse hydrofuge sur l’extérieur du roulement ainsi que pour faire glisser les manivelles en place. Serrez les manivelles, assurez-vous qu’elles tournent toujours librement. Ajoutez les pédales avec de la graisse d’assemblage et des rondelles de protection. Installez les dérailleurs avant et arrière en vérifiant que l’alignement est correct et ajustez les vis de limites haute et basse en rapport avec la cassette. Si vous avez une transmission SRAM Eagle 12, utilisez le repère d’alignement pour régler l’espace entre le plateau supérieur et le plus grand pignon arrière. Montez la chaîne en vérifiant la tension des maillons.


8. INSTALLATION DES FREINS ET DES PLATEAUX

Même s’ils ont l’air parfaits, toujours purger les freins car des bulles d’air cachées pourraient vous causer des problèmes au plus mauvais moment. Vérifiez l’alignement des étriers de frein afin que les patins ne frottent pas contre les disques.

Enfilez soigneusement les câbles de dérailleur internes dans les caches. Tirez fermement puis serrez solidement. Répétez pour tous les plateaux afin d’ajuster le séquentiel et assurez-vous que la chaîne ne tombe pas du plus petit ou du plus grand pignon de la cassette. Si vous ne savez pas comment purger les freins ou régler le séquentiel, regardez les vidéos d’explications spécifiques à votre modèle de frein sur les sites internet de SRAM ou Shimano.


9. AJOUT D’ÉLÉMENTS

Ajoutez la selle. Réglez la hauteur, l’angle et la position avant/arrière avant de mesurer votre reach. Ainsi vous éviterez l’erreur commune de commander une nouvelle potence dont vous n’auriez pas besoin. Vérifiez que la commande de la hauteur de selle fonctionne correctement lorsqu’elle est installée. Ajoutez et fixez les poignées à l’aide des attaches intégrées ou avec du ruban adhésif. Aidez-vous pour cette étape d’un niveau à bulle et d’un mètre ruban.


10. VÉRIFICATION FINALE

Sur le support, revérifiez minutieusement tous les boulons de fixation. Enlevez le vélo du support. Faites le rebondir sur le sol et faites le basculer d’avant en arrière avec les freins serrés pour vérifier que tout est bien fixé. Vérifiez la pression des pneus. Réglez la pression de la fourche et de la suspension arrière pour obtenir au départ 25 % de débattement. Réglez le rebond pour une extension assez rapide lors de sauts multiples sans que le pneu ne rebondisse du sol lors de l’étirement. Une fois encore, si vous n’êtes pas sûr de vous, regardez les vidéos explicatives de Rock Shox et Fox.

Effectuez quelques tours tranquilles pour vérifier la gamme complète de vitesses ainsi que la position des commandes et de la selle. Habituez-vous à la position, aux sensations et à toutes les fonctions des commandes. « Rodez » les freins en sprintant puis en freinant de plus en plus fort à chaque fois mais sans complètement vous arrêter, jusqu’à ce que vous sentiez le freinage devenir plus puissant lorsque les patins et les disques partagent une couche uniforme de matière de patin.

Votre vélo SCOTT est maintenant fin prêt pour aller attaquer dans les chemins. Faites-vous plaisir !


Cliquez ici pour en savoir plus sur SCOTT-SRAM MTB Racing Team.


Words : Yanick Gyger & Nick Craig
Photos : Jochen Haar
Video : Shaperideshoot / Gaëtan Rey


Vélo SCOTT Spark RC 900 World Cup
Vélo SCOTT Spark RC 900 World Cup
Cadre + Fourche SCOTT Spark RC 900 WC HMX
Cadre + Fourche SCOTT Spark RC 900 WC HMX
Vélo SCOTT Contessa Spark RC 900
Vélo SCOTT Contessa Spark RC 900

Nino Schurter

Learn more

Jenny Rissveds

Learn more

Bike Tips and Tricks

See all episodes